Cap sur l'Espace Jeunes
Consulte ton dossier
Village des suggestions.

La personnalité du village

Carole Tremblay

Des œuvres inspirées de sa propre vie
Carole Tremblay s’inspire beaucoup des événements de sa vie. Elle a même écrit des histoires qui mettent en vedette des personnages ressemblant comme deux gouttes d’eau à ses propres enfants. Ainsi, Bonne nuit, Gabou! met en scène une maman (qui porte des lunettes, tout comme notre auteure!) aux prises avec sa petite fille, Gabou, qui n’arrive pas à trouver le sommeil : elle a trop chaud, trop froid, envie de pipi…

Maman perd patience et se transforme graduellement en… Ah! mais pourquoi te gâcher la surprise? À toi de le découvrir en lisant ce désopilant ouvrage de Carole Tremblay!

En plus de sa fille, Gabrielle, qui a aujourd’hui 17 ans, Carole Tremblay a un fils prénommé Victor, qui lui a servi de modèle (bien que le principal intéressé s’en défende!) pour La véridique histoire de Destructotor.

La narratrice de l’histoire n’est autre que Gabou elle-même, la grande sœur du terrible Victor… pardon, Destructotor! C’est que Victor, alias Monstrototor, a la fâcheuse habitude de détruire tout ce qui est à sa portée … Si tu veux en savoir plus, tu n’as qu’à te plonger dans la lecture de cette aventure hilarante!

Victor, aujourd’hui âgé de 11 ans, est le premier lecteur des œuvres de sa maman. Le dernier ouvrage de l’auteure, La fée des orteils, est même né d’une idée de Victor! En lisant cet album, tu découvriras une « attachante » famille de chagrions dans laquelle le garçon, l’« adorable » Crominic, et sa sœur, la « très sage » Dévorah, en viennent  aux coups…

Décidément, ces chagrions ne sont pas de petits anges…

Une écrivaine aux multiples facettes

Carole Tremblay est née à Montréal le 30 mai 1959. Après des études en théâtre, elle a exercé plusieurs métiers : comédienne, libraire et aide-bibliothécaire. C’est en travaillant dans les bibliothèques qu’elle a découvert la littérature jeunesse. Elle écrit des histoires pour les tout-petits, des albums, des romans pour adolescents, mais aussi des comédies à succès pour les théâtres d’été du Québec, en plus de contribuer à des émissions de télévision pour les jeunes et d’agir à titre de critique de littérature jeunesse pour le journal Le Devoir.

Son travail en littérature jeunesse a été récompensé par de nombreux honneurs. Ainsi, elle a remporté à deux reprises la Palme de la Livromagie, en 1997 pour Cruelle Cruellina et en 2004 pour Bonne nuit, Gabou !, prix pour lequel elle fut aussi finaliste en 2000 avec Marie-Baba et les 40 rameurs. Elle a aussi été finaliste à deux reprises au prix Christie, en 1998 pour Roméo, le rat romantique et en 2001 pour La véritable histoire de Destructotor.

Enfin, elle a été finaliste aux prix du Gouverneur Général en 2008 pour Fred Poulet enquête sur une chaussette.

Carole Tremblay avoue écrire d’abord pour se faire plaisir, se faire rire elle-même! Parions qu’elle est loin d’être la seule à rire à la lecture de ses histoires et que, si tu ne fais pas partie de ses admirateurs, tu le deviendras très bientôt… Bonne lecture!

Accueil | Plan du site | Adultes | Droits d'auteur | Accessibilité

© Bibliothèque et Archives nationales du Québec