Cap sur l'Espace Jeunes
Consulte ton dossier
Village des suggestions.

La personnalité du village

Dominique Jolin

Dominique Jolin a les yeux pétillants, de l’humour à revendre et un trait de dessin reconnaissable entre mille! Tu as sûrement déjà lu un des livres qu’elle a écrits ou illustrés; tu as peut-être même appris à lire avec un de ses albums… Ton petit frère ou ta petite sœur a peut-être vu à la télévision une souris grise accompagnée d’un drôle de petit chat blanc, Toupie et Binou…

Qui est la mystérieuse maman de ces joyeux lurons?
Dominique Jolin est née le 24 octobre 1964 dans la ville de Chibougamau, dans le Nord-du-Québec. Elle n’y est pas restée longtemps : elle a déménagé six mois plus tard. L’enfance de Dominique a été bercée par les émissions de télévision de cette époque comme Sol et Gobelet, Fanfreluche, Nic et Pic, qui ont stimulé son imagination. Dominique rappelle que dans les années 1970, les émissions de télévision pour enfants faisaient beaucoup plus appel à l’imagination et étaient bien moins pédagogiques qu’aujourd’hui…

Même si la petite Dominique a grandi, elle a gardé un souvenir très net de son enfance. Elle y puise son inspiration pour nous raconter de merveilleuses histoires. Par exemple, elle a dévoilé que pour son album C’est pas juste, qui a gagné leprix M. Christie en 1993, elle s’était inspirée de son frère!

Quand il était petit, il était le champion du : « C’est pas juste! » En observant les enfants, Dominique trouve des idées, alors fais attention si tu la rencontres… tu pourrais te retrouver dans son prochain album!

Dominique a gardé son regard d’enfant sur le monde. Un regard toujours capable d’émerveillement et d’humour. D’ailleurs, on le voit dans l’album Qu’est-ce que vous faites là? Les enfants y font tout plein de bêtises (qu’on aimerait faire nous-mêmes d’ailleurs!).

Dominique regrette un peu que beaucoup d’adultes ne se souviennent pas d’avoir déjà été des enfants… D’ailleurs, un petit jeu auquel elle aime bien se livrer lors de soirées un peu chics ou avec des amis, c’est d’imaginer de quoi avaient l’air les adultes présents lorsqu’ils étaient petits! Il ne faut pas oublier qu’on a tous été bébé un jour!

Devenir illustratrice
Dominique a fait toutes sortes de métiers : préposée aux bénéficiaires, animatrice de radio et même animatrice de télévision! À l’université, elle a étudié entre autres la littérature de jeunesse. C’est dans un atelier d’écriture qu’elle a découvert son potentiel et qu’elle s’est rendu compte que ses réalisations pouvaient plaire. Elle s’est donc mise au travail. Elle se considère d’ailleurs comme une autodidacte. Plus tard, lorsqu’elle a été satisfaite de ses dessins, elle en a envoyé à plusieurs maisons d’édition. La première réponse positive est venue des éditions du Raton Laveur, devenues maintenant les éditions Banjo.

Elle a pu publier son premier album : Au cinéma avec papa. Ensuite, elle a illustré Nom de nom de Pierrette Dubé pour lequel elle a obtenu le prix d’excellence Livrélus. Et voilà, ce fut le début d’une carrière prolifique!

Un superbe travail d’équipe!
Au long de cette carrière, Dominique n’a pas toujours créé ses albums toute seule. Elle a aussi travaillé en étroite collaboration avec plusieurs auteurs jeunesse. Carole Tremblay a écrit les textes d’albums que Dominique a illustrés avec le talent qu’on lui connaît. Destructotor, Marie-Baba et les quarante rameurs, Roméo le rat romantique et Juliette, la rate romantique, pour ne nommer que ceux-là, sont de petits bijoux à découvrir! Elle a aussi collaboré avec Lucie Papineau pour les amusantes séries Bambou et Cervantès le cacatoès.

La naissance de Toupie et de Binou

Et puis un jour, Dominique Payette, des éditions Dominique et compagnie, a voulu créer une série de livres pour les tout-petits.

C'est à ce moment que Dominique Jolin a créé le personnage de Toupie. Au début, il était beaucoup plus grand. Puisqu'elle devait l'envoyer par télécopieur, elle a dû le réduire. Cela leur a fait découvrir que Toupie était plus mignon en plus petit!

Ce fut un succès! Les livres ont été vendus à plus de 150 000 exemplaires et traduits en anglais. Binou a eu droit à sa propre collection! Depuis 2005, on peut même voir sur les ondes de Télé-Québec les aventures fantaisistes de Toupie et de Binou. Les projets ne manquent pas. Qui sait, peut-être verra-t-on un spectacle de Toupie et de Binou ? Ou même un film ? Pourquoi pas? Rien n’est impossible quand l’imagination fantaisiste de Dominique est au pouvoir !

Accueil | Plan du site | Adultes | Droits d'auteur | Accessibilité

© Bibliothèque et Archives nationales du Québec