Cap sur l'Espace Jeunes
Consulte ton dossier
Village des suggestions.

Le Journal du village

L’odyssée du théâtre

Le théâtre élisabéthain 

Le théâtre élisabéthain est un mouvement théâtral qui est né à la fin du 16e et qui a duré jusqu’au début du 17e siècle, en Angleterre, il va sans dire. La reine de l’époque, Élisabeth 1re, protégeait beaucoup les arts; c’est pourquoi le mouvement théâtral porte son nom.

Toutefois, pour certains groupes de la population, le théâtre est considéré comme « la maison du Diable » et, en 1642, l’État interdit tout spectacle.

 

Les dramaturges

Les auteurs sont embauchés par le chef de troupe. Les dramaturges sont, la plupart du temps, d’anciens étudiants de prestigieuses universités anglaises, comme Cambridge ou Oxford.

De 1570 à 1642, plus d’un millier de pièces ont été écrites, la majorité par des auteurs très peu connus. Ceci dit, tu connais sans doute l’un des auteurs les plus prestigieux de cette époque : William Shakespeare (1564-1616). Hamlet, Roméo et Juliette, Le roi Lear, Ottello? Shakespeare a écrit plusieurs comédies, drames historiques et tragédies qui sont encore aujourd’hui très, très populaires.

 

Les acteurs

Les troupes sont sous la protection du seigneur, de la reine ou du roi. Une troupe est composée de dix à quinze comédiens qui peuvent jouer plusieurs rôles. Les femmes ne peuvent pas être actrices : ce sont les hommes qui jouent les rôles féminins. Mais pour leur ressembler, ils doivent se maquiller et s’habiller comme elles.

 

Le lieu

Les acteurs du théâtre élisabéthain n’ont pas de lieu fixe. Ces troupes d’acteurs nomades jouent le plus souvent dans une cour d’auberge où ils installent leur théâtre démontable. En 1576, le premier théâtre fixe est construit à Londres. Les premiers théâtres publics anglais s’organisent un peu comme une cour d’auberge : le bâtiment est circulaire ou octogonal (huit côtés), il a trois étages et quatre autres espaces : l’avant-scène, l’arrière-scène, le balcon et la scène.

 

Les décors

L’organisation de la scène permet de représenter plusieurs lieux différents sans changer de décors, comme le faisaient les troupes du Moyen Âge. La scène est très peu décorée, on y ajoute seulement quelques objets.

 

Les costumes

Les costumes sont somptueux et coûtent très chers. Certains acteurs portent des bijoux loués à la cour du Roi.

 

On retourne en haut!

Accueil | Plan du site | Adultes | Droits d'auteur | Accessibilité

© Bibliothèque et Archives nationales du Québec