Cap sur l'Espace Jeunes
Consulte ton dossier
Village des suggestions.

Le Journal du village

Musica! Musica!

Faisons un brin de « jazzette »!

 

> Le jazz, musique afro-américaine 

Le jazz est une musique qui provient des États-Unis et qui est liée de très près à l’histoire de ce pays. Le berceau de cette musique serait apparemment la ville de La Nouvelle-Orléans, dans l’État de la Louisiane, où le fleuve Mississippi se jette dans la mer. Jusqu’au XIXe siècle, des millions d’Africains ont été arrachés à leur terre natale et transportés de force jusqu’en Amérique, où ils étaient vendus comme esclaves. Un grand nombre d’entre eux devaient travailler à la culture du coton, dans des conditions difficiles et sans bénéficier d’aucun droit. Pour s’encourager, ils chantaient des airs rythmés ou mélancoliques, inspirés des chants ramenés d’Afrique et des hymnes religieux qu’ils entendaient en Amérique. Aussi, après la guerre de Sécession (la guerre civile américaine), qui a mené à l’abolition de l’esclavage en 1865, les Noirs ont continué à utiliser les instruments des fanfares militaires pour souligner les fêtes et les événements tristes. Avec des trompettes, des clarinettes et des banjos, ils ont créé une musique nouvelle, faite de rythmes syncopés et de sons parfois discordants. Ces premiers métissages ont d’abord donné naissance au blues, puis au jazz.

Le premier disque de jazz a été enregistré par un groupe de musiciens blancs qui s’était inspiré de la musique des Noirs. Ce groupe, The Original Dixieland Jazz Band, a été le premier à utiliser le mot « jazz » de façon officielle. Mais d’où vient ce mot? Vient-il du mot français « jaser », qui signifie « discuter »? Vient-il de la déformation du mot « chassé », qui est une figure du « cakewalk » (« danse du gâteau »), une danse à la mode au moment où le jazz est né? Il est bien difficile de le dire et nous ne le saurons peut-être jamais.

 

> Swing et improvisation

Cette nouvelle musique a recours à une grande variété d’instruments : la guitare, la contrebasse (dont on pince les cordes avec les doigts plutôt que de les frotter avec un archet), la trompette, le saxophone, le piano, etc. À cela s’ajoute, bien sûr, un instrument très important : la batterie. En effet, en jazz, tout est affaire de rythme. Et quel rythme! Les musiciens de jazz ont une façon bien à eux de sentir le rythme, qu’on appelle « swing », auquel il est très difficile de résister.

L’improvisation est un autre des éléments les plus importants de la musique jazz. Mais qu’est-ce qu’improviser? Dans une pièce musicale, les musiciens d’un groupe de jazz prennent la vedette à tour de rôle, le temps d’un « solo improvisé », c’est-à-dire inventé au fur et à mesure. Pendant ce solo, les autres musiciens continuent d’accompagner le soliste en sourdine avant de prendre la vedette à leur tour. Improviser n’a vraiment rien de facile et certains musiciens sont de véritables champions à ce jeu!

 

> Des décennies de jazz

Au début du XXe siècle et au cours des décennies suivantes, de grands noms se sont imposés dans le domaine du jazz. Peut-être connais-tu le grand trompettiste Louis Armstrong, qui a beaucoup contribué à faire connaître la musique jazz au grand public? Il est aussi connu pour avoir chanté, de sa voix rocailleuse, des airs devenus célèbres, par exemple la chanson What a wonderful world, et des duos avec une autre interprète très connue, Ella Fitzgerald. Cette grande dame à la voix pure et particulièrement agile était reconnue pour son incroyable talent à improviser en s’amusant avec des onomatopées (technique que l’on désigne sous le nom de « scat »). Au cours de la même période, de nombreux standards de jazz (morceaux très connus) ont été composés et interprétés par le grand Duke Ellington et son orchestre.

Au fil des décennies, plusieurs styles ont émergé. Par exemple, certains musiciens, comme le saxophoniste Charlie Parker, ont accordé une très grande place à l’improvisation. D’autres ont mélangé le jazz avec des musiques venues d’ailleurs, par exemple celles des Antilles et d’Amérique du Sud, introduisant de nouveaux instruments à percussion.

Le jazz a eu une grande influence dans le monde de la musique et continuera sûrement longtemps de nous faire vibrer et d’inspirer de nouvelles générations de musiciens.

 

On retourne en haut!

Accueil | Plan du site | Adultes | Droits d'auteur | Accessibilité

© Bibliothèque et Archives nationales du Québec