Cap sur l'Espace Jeunes
Consulte ton dossier
Village des suggestions.

Le journal du village

À la découverte des mangas

Le travail d’un mangaka

Écrire et illustrer un chapitre par mois ou, pire, par semaine demande beaucoup de travail, surtout si l’artiste publie plusieurs séries à la fois. La création d’un manga se fait en plusieurs étapes : premièrement, l’auteur écrit un scénario et crée un découpage graphique, appelé storyboard en anglais. Ensuite, il dessine le chapitre au crayon et le retrace à l’encre. Enfin, il ajoute les trames, les onomatopées et les dialogues. Pour remettre leurs planches de dessins à temps, les artistes de manga, dits mangakas en japonais, passent souvent des nuits blanches et travaillent rarement seuls. Un manga est donc fréquemment l’œuvre de plusieurs personnes, même si un seul nom apparaît sur la couverture.

Le mangaka écrit l’histoire et dessine les personnages principaux, mais il doit souvent engager des assistants pour ajouter les trames, encrer, effacer les traits de crayon ou dessiner les arrière-plans. (Par exemple, Go Nagai, le créateur de la série Goldorak, avait un assistant qui s’occupait uniquement de dessiner les hélicoptères et les véhicules militaires dans ses mangas.) Ces assistants sont souvent des mangakas débutants. Autre exemple : Leiji Matsumoto (Capitaine Albator, Galaxy Express 999) a déjà été l’assistant d’Osamu Tezuka (Astro Boy). Tous les mangakas n’ont pas d’abord été assistants, bien qu’il s’agisse d’un bon moyen d’apprendre le métier auprès d’un artiste reconnu.

Accueil | Plan du site | Adultes | Droits d'auteur | Accessibilité

© Bibliothèque et Archives nationales du Québec