Cap sur l'Espace Jeunes
Consulte ton dossier
Village des suggestions.

Le journal du village

À la découverte des mangas

La différence entre les mangas et les BD

Il existe tout de même des différences entre les mangas et les bandes dessinées occidentales. Tout d’abord, la plupart des mangas sont en noir et blanc. Certains titres, par exemple Chi, une vie de chat, font exception à cette règle, mais ils sont rares. Les recueils de mangas ont aussi un format particulier : ils ressemblent à des livres de poche et comptent souvent plus de 200 pages.

La différence la plus marquée est le sens de lecture. La langue japonaise se lit de droite à gauche, à l’inverse du français. Les mangas se lisent donc eux aussi dans ce sens : ils commencent par ce que nous, Occidentaux, considérons comme la fin du livre. S’adapter à cette façon de lire peut être un peu intimidant pour les nouveaux lecteurs de mangas, mais ce petit effort en vaut la peine. Dans les premiers mangas traduits en français, les images étaient inversées (c’est le cas de la série Ranma ½, par exemple), mais ces inversions pouvaient affecter l’apparence graphique du livre et même changer le sens de l’histoire. De nos jours, les images des mangas traduits sont publiées dans leur sens original.

Accueil | Plan du site | Adultes | Droits d'auteur | Accessibilité

© Bibliothèque et Archives nationales du Québec