Cap sur l'Espace Jeunes
Consulte ton dossier
Village des suggestions.

Le Journal du village

La petite histoire d’une grande fête: Noël

Un décor enchanté

Tu l’as sûrement remarqué : bien avant Noël, les villes et les villages se parent de décorations de toutes sortes. Dès le début de décembre, couronnes et sapins ornés de guirlandes, crèches et lumières font leur apparition.

Le sapin est un des symboles importants de la fête de Noël. De la même manière que la couronne, cet arbre qui défie le froid et l’hiver représente la pérennité de la vie et de la nature, endormie sous la neige en cette période de l’année. En Allemagne, où la tradition du sapin décoré est née, tout comme en de nombreux endroits dans le monde, c'est autour de lui que les rites de la fête familiale s’organisent. Sous ses branches, les familles échangent joyeusement vœux et cadeaux.

La création d’une crèche agrémentée de figurines pour représenter le lieu de naissance de Jésus est une très vieille coutume chrétienne remontant aussi loin que le Moyen Âge, qui vient d'Italie. Les toutes premières crèches étaient dites « vivantes », car elles étaient formées d’acteurs qui jouaient l’histoire de la Nativité comme une pièce de théâtre. Aujourd’hui, il n’est pas rare qu’une crèche miniature orne le dessous du sapin de Noël, en souvenir de cette tradition.

Quant à la lumière, elle est essentielle en cette période où les nuits sont les plus longues de l'année dans l’hémisphère Nord. À l’approche de Noël, le feu des foyers, les bougies et les petites lumières remplacent le soleil qui se fait rare. Et puis… la lumière ajoute une petite touche de magie à la nuit, tu ne trouves pas?

Accueil | Plan du site | Adultes | Droits d'auteur | Accessibilité

© Bibliothèque et Archives nationales du Québec