Cap sur l'Espace Jeunes
Consulte ton dossier
Village des suggestions.

Le Journal du village

Un, deux, trois, quatre, cinq, six...trouilles!

L’histoire d’une petite boîte orange

C’est en 1950 qu'apparaît à l'Halloween la tradition des tirelires de l’UNICEF (qui signifie United Nations International Children’s Emergency Fund, ou Fonds des Nations unies pour l'enfance). Cette année-là, des élèves d’une classe de Philadelphie aux États-Unis, au lieu de friandises, décident d’amasser des pièces de monnaie dans des cartons de lait qu’ils ont décorés. Ils amassent 17 $ et en font don à l’UNICEF, qui vient en aide aux enfants dans le besoin à travers le monde.

Au Canada, à partir de 1952, plusieurs groupes font parvenir leurs dons récoltés à l’Halloween au bureau américain de l’UNICEF et, en 1955, un comité est formé pour créer le bureau canadien. Cette année-là, les enfants canadiens recueillent 15 000 $.

Depuis, des millions d’enfants, d’un bout à l’autre du pays, continuent d'amasser des sous dans leur tirelire aux couleurs de l'UNICEF. Ainsi, chaque année, les dons provenant de la campagne Halloween UNICEF permettent de soutenir et de gérer des programmes d’éducation, de santé, d’égalité et de protection afin de transformer la vie d’enfants vulnérables partout dans le monde.

Accueil | Plan du site | Adultes | Droits d'auteur | Accessibilité

© Bibliothèque et Archives nationales du Québec