Cap sur l'Espace Jeunes
Consulte ton dossier
Village des suggestions.

Le Journal du village

L’écriture et le livre, une longue histoire

Les hiéro… quoi?

Peut-être as-tu déjà observé, dans des films ou dans des livres, les mystérieuses inscriptions réalisées par les anciens Égyptiens. Au pays des pharaons, il y a environ 5200 ans, on a développé un système d’écriture appelé aujourd’hui hiéroglyphes, mot qui signifie « gravures sacrées ». Certains des symboles utilisés pour écrire ressemblaient à de petits dessins d’animaux, d’astres, d’objets, d’armes ou de parties du corps comme la main ou le pied.

Les anciens Égyptiens croyaient que l’écriture était un don des dieux et qu’elle rendait immortel ce qui était écrit. Ainsi, écrire le nom d’une personne, selon les croyances de l’époque, devait lui donner l’immortalité. Au fond, les anciens Égyptiens avaient un peu raison : puisque nous pouvons lire aujourd’hui ce qu’ils ont écrit il y a des milliers d’années, nous pouvons presque dire que ce qu’ils ont écrit est immortel, non?

Accueil | Plan du site | Adultes | Droits d'auteur | Accessibilité

© Bibliothèque et Archives nationales du Québec