Cap sur l'Espace Jeunes
Consulte ton dossier
Village des suggestions.

Le Journal du village

Un coup de pouce vert pour la Terre!

Les déchets domestiques

Le sac à ordure qu'on laisse au bord de la rue est acheminé dans un dépotoir par les éboueurs. Plus il y a d'ordures, plus celles-ci s'accumulent dans les dépotoirs. L'entreposage des déchets des villes est devenu un énorme problème. Il y a de moins en moins d'espace et personne ne veut d'un dépotoir près de chez lui! Par exemple, le dépotoir de Lachenaie qui reçoit le tiers des déchets des Montréalais, reçoit chaque année près d'un million de tonnes d'ordures! Il est pratiquement plein et plusieurs citoyens de Lachenaie exigent sa fermeture. Un débat à suivre!

La principale solution à ce problème est que chacun réduise la taille de son sac à ordures. Si on jette moins de déchets, il y a aura moins d'ordures dans la nature et la planète respirera mieux! Comment? Il y trois mots-clés à retenir : Réduire, réutiliser et recycler.

Réduire notre consommation

Chaque fois que l'on achète quelque chose, il faut se poser au moins trois questions :
1. A-t-on vraiment besoin de ce produit? On achète souvent beaucoup de choses dont on n'a pas vraiment besoin. Parfois, on peut emprunter plutôt que d'acheter.
2. Est-ce que ce produit est dangereux pour l'environnement? Certains produits contiennent des produits chimiques nocifs pour l'environnement. Un exemple? Les piles. Pour les appareils de la maison, il est préférable d'utiliser des piles rechargeables plutôt que des piles jetables.
3. Est-ce que cet article est durable? S'il faut le jeter après usage, il prendra parfois des centaines d'années avant de se décomposer dans la nature.

Réutiliser ce qu'on possède

En réutilisant, on évite d'avoir à consommer davantage. Par exemple, pour transporter nos achats, on peut utiliser un sac en tissu ou un sac à dos plutôt que des sacs en plastiques. De plus, réparer une chose brisée plutôt que de la jeter est une bonne solution.

Recycler

Tu le sais sûrement, il existe toutes sortes de matières recyclables : papier, verre, plastique. On peut aussi recycler les vieux vêtements en les donnant à un organisme de charité. Les déchets de table peuvent servir à faire du compost: fertilisant obtenu par la fermentation de déchets organiques: des restes de tables, des pelures de légumes ou de fruits, de bois, de gazon qu'on met en tas et qu'on laisse se décomposer.

 

On retourne en haut!

Accueil | Plan du site | Adultes | Droits d'auteur | Accessibilité

© Bibliothèque et Archives nationales du Québec