Cap sur l'Espace Jeunes
Consulte ton dossier
Camp De Jour de la grande blibliothèque.

Le camp en images

Logo du camp de jour de BAnQ. Création.

Tu es curieux de savoir ce qui se passe au Camp de jour de la Grande Bibliothèque? Ce webzine te donnera un aperçu de l’incroyable parade d’idées à laquelle ont été conviés les campeurs de l’été 2013.

 

Voici également quelques photos des camps des étés précédents.

 

On prend la pose durant le célèbre Rallye de la Grande Bibliothèque. Les campeurs trouveront-ils tous les indices menant au trésor national?

Une jeune fille montre fièrement son capteur d’instants, création plastique mélangeant le capteur de rêves amérindien et le haïku.

Une équipe dynamique s’amuse à créer une nouvelle langue dans le cadre de l’activité Dans tes mots. Sauriez-vous la déchiffrer?

En visite au camp de jour, André Marois, auteur du livre Le voleur de sandwichs, explique aux jeunes les différentes composantes du roman policier. Les campeurs réussiront-ils à démasquer le fameux voleur de sandwichs?

En collaboration avec l’organisme MU, dont la mission est d’embellir Montréal en réalisant des murales ancrées dans les communautés, les campeurs ont laissé de superbes empreintes colorées sur le trottoir de l’avenue Savoie dans le cadre d’une activité de pochoir et de découverte de l’art mural.

En compagnie d’une bibliothécaire de l’Espace Jeunes, les campeurs ont découvert plusieurs livres permettant de se transporter vers le passé, vers le futur ou dans d’autres univers. Puis, ils ont créé une machine à explorer le temps, rien de moins! Une campeuse présente sa montre à voyager dans le temps!

Au cours du célèbre Rallye de la Grande Bibliothèque, les campeurs cherchent des indices dans une bande dessinée. Trouveront-ils un trésor national?

Les jeunes prennent d’assaut la scène de l’Auditorium de la Grande Bibliothèque pour créer un tableau vivant à partir d’une histoire bien connue. Saurez-vous reconnaître le conte qu’ils reconstituent par cet arrêt sur image?

Dans le cadre de l’activité Un pastel à l’oreille, les campeurs se laissent inspirer par la musique afin de créer une œuvre abstraite. Des artistes apprentis drôlement absorbés par la musique!

En sortie culturelle, les jeunes ont suivi un atelier d’initiation à la chorégraphie auprès de deux membres de la troupe PPS Danse. Les voici en pleine répétition d’une chorégraphie inspirée de la pièce Les chaises d’Eugène Ionesco. De vrais pros!

Écrire autrement, c’est... préparer un sketch en jouant avec les mots de plein de façons, mais surtout, c’est avoir du plaisir!

Avec les bibliothécaires, les campeurs apprennent à réaliser un livre animé. On voit une forêt et un personnage en rouge caché derrière les sapins, mais qu’est-ce que cette jeune fille fort concentrée assemble sur ces dernières pages? Une grand-mère? Un grand méchant loup? Surprise!

On tente de refaire le monde, rien de moins! Et on peint un monde à notre image. Mais comment l’illustrer? La philo, c’est aussi une exploration artistique!

Ça réfléchit fort! Avec notre philosophe en résidence, Jérémie McEwen, on tente de répondre à des questions philosophiques. La philo, c’est aussi penser par et pour soi-même!

En visite à l’Écomusée du fier monde, on confronte nos habitudes de vie à la réalité de familles ouvrières du quartier de la Grande Bibliothèque au début du XXe siècle avec un jeu-questionnaire dans la salle d’exposition. La philo, ça se passe aussi en équipe!

Notre mission : préparer un sketch qui défait les stéréotypes de contes traditionnels. Chacun propose des idées de personnages et d’actions pour imaginer ensemble une nouvelle formule de contes. La philo, c’est tout un théâtre!

Est-ce qu’on mime une partie de jeu de quilles? Est-ce un défi du grand sage Dewey? Lors du Rallye qui se déroule sur tous les niveaux de la Grande Bibliothèque, on s’approprie les lieux et on en apprend un peu plus sur le thème du camp. La philo, c’est une enquête pas banale!

Après les grandes réflexions, on se défoule un brin! La philo, c’est aussi ludique!

Parés de leurs plus beaux atours, les animateurs lisent des mangas à l'Espace Jeunes en préparation pour le Camp de jour.

L'animateur Ulysse explique l'aménagement paysager d'un jardin japonais lors de la sortie au Pavillon japonais du Jardin botanique de Montréal, mais plusieurs d'entre nous semblent plus préoccupés à poser pour la photo, tout particulièrement l'animatrice Zip Lock, à l'arrière...

On s'exerce à décoder les codes graphiques du manga avant de présenter le fruit de nos recherches à l'ensemble du groupe.

On s'exerce à l'origami afin de concevoir un mobile lors de l'atelier de création offert par l'artiste Indra Singh.

On travaille fort pour réaliser nos propres mangas.

Les bibliothécaires de l'Espace Jeunes ont concocté un jeu de société grandeur nature où nos aptitudes sont mises à l'épreuve. La lecture, c'est sportif!

Le manga en plein air!

C'est sérieux, la réalisation d'une BD manga!

Les mangakas de Kyowa Junior sont venus offrir leurs conseils et nous transmettre des trucs de pros! On est restés très attentifs...

On improvise à l'auditorium sur le thème du mouvement en séquence.

On se défoule durant le grand rallye.

De fières apprenties mangakas présentent leur travail.

 

Camp certifié ACQ - Logo de l'Association des camps du Québec.

Accueil | Plan du site | Adultes | Droits d'auteur | Accessibilité

© Bibliothèque et Archives nationales du Québec